Lettre ouverte au Petit Futé sur la RUSSIE – Par Alba Malta North Africa


Cher Monsieur

Nous nous permettons de réagir par rapport à plusieurs de vos assertions concernant l’histoire de l’ URSS et sa réalité sociale et économique.

Nous croyons fort que les informations divulguées dans ce guide soient très partielles et à caractère fortement anti soviétiques et anti communistes.

1 – Concernant la place de la  femme russe:

Vous affirmez que les femmes ne connaissent pas d’émancipation réelle”. p34

Vous omettez de dire que c’est le renversement du communisme qui a conduit à une progression sérieuse des inégalités entre les sexes. Dans tous les pays communistes, près de 90% des femmes exerçaient un travail dans une économie de plein emploi. La Constitution de l’URSS garantissait aux femmes le droit au congés maternité, à la sécurité de l’emploi pendant la grossesse, aux soins prénatal, et à des garderies abordables.
La législation communiste garantissait aux femmes  en outre UN TIERS DES Sièges dans toute assemblée.

Sous la loi soviétique, les femmes avaient droit à QUATRE mois de congé maternité à plein salaire après la naissance et un an de salaire partiel si elles choisissaient de rester à la maison avec leur enfants; de PLUS ELLES AVAIENT DROIT A PRENDRE JUSQUE trois années DE CONGES AVEC LA GARANTIE QUE LEURS EMPLOIS SERAIENT PRESERVES.

Tout cela a été balayé avec la restauration capitaliste, aujourd’hui des femmes sont recrutées pour alimenter dans des proportions inédites une INDUSTRIE DU SEXE pour hommes d’affaires étrangers. Ne trouvant pas d’emploi dans les professions ou elles étaient formées à l’origine, elles doivent partir travailler comme prostituées à l’étranger. Sans compter les conditions de vie des enfants qui se sont fortement dégradées, les cantines scolaires autrefois gratuites ou à prix modiques sont aujourd’hui hors de prix pour bien des enfants…..

2- Nous passons sur l’histoire de l’Union soviétique et les falsifications que votre «  guide » propage notamment sur  Josip Staline  «  qui gouverna par la Terreur, la Propagande et le Culte de la Personnalité «  p 28-   Vous devriez vous ajourner avec des historiens comme Geoffrey Roberts, Mario Sousa, Ludo Martens, Grover Furr, Wilf Dixon, Henri Barbusse, Hartman, Nicolas Werth, Domenico losurdo, Anna Louise Strong, Roger Keeran,  et  tant d’autres qui nous restituent une histoire basée sur les récentes archives du PCUS loin des falsifications  nazies bourgeoises propagées depuis 1930 par les Conquest, les Hearst, les Soljenitsyne, ou les Courtois.

3- Vous parlez de « Réalisme  Socialiste Destructeur » p42

Destructeur un pays qui employait le quart des savants du monde entier ? ou TROIS LIVRES SUR CINQ édites dans le monde provenait de l’URSS ?

Destructeur un pays désespérément pauvre et semi féodal qui se transforma en une société modernisée  ou chacun pouvait compter sur la nourriture, les vêtements et le logement nécessaires, ou les personnes âgées avaient des retraites assurées, et où tous les enfants allaient à l’école et bénéficiaient de soins médicaux et assurance sociale ?
et ceux-ci en 70 ans d’invasions contre révolutionnaire, de guerre civile, d’invasion nazie ?L’Urss ne connut pas un seul jour de développement pacifique, Cher Monsieur.

Il durent faire face au boycott monétaire, a la discrimination commerciale à l’embargo technologique de la part de l’ouest

Rien que de 1928 à 1940 le secteur industriel passa de 28 à 45% de l’économie. Le taux d’analphabétisme chuta  de 56% à 20%. Le nombre de diplômés des écoles secondaires des écoles spécialisées et universités fit un bond en avant ! Subsides aux mères célibataires et aux familles nombreuses.

Destructeur une société qui était parvenue à un degré d’Egalité des revenus, de développement de l’éducation gratuite , des soins de santé avec garantie de l’emploi ,Age précoce de la retraite, absence d’inflation , subvention accordée au logement , à l’alimentation ou autres produits de première nécessité , tout cela montrait qu’il s’ agissait d’une société dirigée vers la satisfaction de travailleurs. La durée de travail était fixe à 40 heures , et à 35 pour les emplois pénibles.

Elle était en tête pour la production de pétrole, gaz , métaux ferreux, minerais , tracteurs, lainages, chaussures, betteraves, laits œufs,…. , hydroélectricité, produits chimiques, machines, ciment coton  etc…….

Et pour dernière information jusqu’en 1990 une petite minorité était favorable à une transition au système capitaliste. A peine 4% des citoyens soviétiques se déclaraient en faveur d’une fin des contrôles de prix et 18% seulement en faveur  de la propriété privée , et plus de 70% votèrent pour le maintien de l’ URSS au referendum de 1991 malgré certaines difficultés( ref : Michael Ellman et Kantorovich- The destruction of the Soviet economic system, 1998).

Oui il y a eu des erreurs mais contrairement à une idée bien répandue par les anticommunistes dont vous faites partie , la restauration capitaliste en URSS a montré clairement NON PAS que le socialisme fondé sur un parti d’avant-garde , sur la propriété étatique et collective ainsi que sur un plan centralisé , était condamné à l’échec, mais au contraire que tenter d’améliorer une société socialiste existante  en suivant une «  troisième voie » social réformiste était catastrophique . La troisième voie a mené directement  à un capitalisme russe des Magnats et de VOLEURS  et à la soumission à l’impérialisme USA/UE. Cela fut vraiment DESTRUCTEUR.

L’Equipe de Alba Malta North Africa Coord.

 

referendum urss

Advertisements

4 Comments Add yours

  1. Qu’est-ce que c’est que ce billet soviético-stalino nostalgique ? Lamentable…
    Je suis né en URSS, d’une mère ayant vécu ces années de plomb.
    J’ interdis quiconque de dire que c’étaient de “belles” années de liberté. C’est faux, archi-faux, et scandaleux d’affirmer ça.
    Le capitalisme n’a certes rien apporté de bon au pays -ou trop peu- mais l’URSS n’était en rien ce vert paradis égalitaire que vous décrivez.
    Tous les jours, je loue la chance que j’aie eue de grandir en France.

  2. Akim says:

    Desole Monsieur Ivan, moi aussi je suis russe et comme telle je defends MA PATRIE ET MON PASSE et OUI comme le dit ce post ceci est une vrai reponse! nous aons toujours ete attaque depuis 5 siecles deja et il y en a marre des mensonges sur URSS sur LENIN SUR STALINE , JE REmeRCIE D avoir GRANDI EN URSS ET d AVOIR EU UNE EDUCATION que peu maintenant auront la chance d avoir, a cause des traitres au sein du parti !

    1. “Hoy, las personas que tienen el coraje de defender el socialismo soviético y a Stalin en su contexto histórico concreto son tratados como nostálgicos y dogmáticos, son motejados con todo tipo de epítetos hirientes, se les coloca en la esfera de los fieles seguidores de un ser diabólico, despiadado, inhumano y paranoico cuyo sistema totalitario perpetró los crímenes más atroces y bárbaros que la mente humana pueda imaginar. Para cualquier activista social, para cualquier intelectual académico, etc. siempre resultará más cómodo seguir la corriente de pensamiento dominante que arrostrar de por vida con la etiqueta de “estalinista”. Una vez la Unión Soviética y Stalin han sido elevados a la categoría de prejuicio se evita todo tipo de debate racional, así como cualquier tipo de actitud mínimamente abierta que posibilite la búsqueda de materiales y/o argumentos que operen fuera del pensamiento dominante, se asume de forma acrítica la ideología dominante”
      Eduardo Nuñez; Del modelo orwelliano o paradigma totalitario

    2. Quels mensonges ? Tout ce qui vous déplaît dans ce qui est dénoncé dans ce passé totalitaire est hélas vrai. L’histoire l’a prouvé. Votre nostalgie est curieuse… et indéfendable.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s